Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2009

Et la France va bien...

Oui, tout va bien en France, c'est juste qu'on est trop con pour le comprendre...

 



Merci Balkany de nous ouvrir les yeux

13/01/2009

Et j'ai dix secondes pour vous dire que...

... La publicité sur France Télévision n'a pas disparut après 20h, elle s'est juste transformé.

Vous avez sans aucun doute remarquez la révolution télévisuelle de la rentrée:
Après 20h, plus de publicité.

Effectivement, la télévision ne doit pas dépendre de publicitaire, elle doit être indépendante (je ne l'aventurais pas a parler de la nomination du directeur de France Télévision par le gouvernement qui pourrait remettre en cause cette indépendance). Alors pouvez vous m'expliquer les spots publicitaires (que nous pourrions appelé sponsoring) avant certain programmes diffusé après 20h. Entre "Jet tour", "Darty" "point P" et j'en passe, il y a effectivement plusieurs spot "publicitaire" diffusé après le journal télévisé et donc après 20h.

Alors pourquoi pouvons nous voir ces spots-sponsor-publicité??? Peut-être qu'ils ne sont pas considérés comme publicité et ont donc le droit d'être diffusé. Peut être qu'on nous prend pour des cons (car j'ai encore des doutes après toutes ces reformes qui sous prétexte de nous rendre la vie meilleur et plus belle, ne font que bénéficier aux même (et pas les plus nécessiteux) et remettre en cause l'indépendance des structures de l'Etat. Mais je n'en parlerais pas)
Alors pourquoi ces publicité? Pour y répondre, il faut d'abord comprendre la vrai raison de l'arrêt de la publicité.

Voyons voir. La chaine sur laquelle on tombe quand on appuie sur le bouton "1" de la télécommande (si votre télévision est bien réglé) perd beaucoup d'argent. Or, cette chaine est privé, l'État ne va donc pas la financer pour l'aider. Cette même chaine a pour patron un bon pote à "notre patron" à nous; vous savez, celui qui a été élu en 2007. Alors, quand nous voyons que la publicité est supprimé (sans vote du parlement je vous le rappel. Vote qui doit avoir lieu prochainement et dont le résultat n'est pas sûr d'être en accord avec l'arrêt de la publicité. Ne soyez donc pas surpris de voir reprendre vos programme à 20h50 d'ici quelque semaines, ou mois, ainsi que la publicité. Mais je n'en parlerais pas), on se dit que les publicitaires, ne pouvant plus être diffusé sur 5 chaines publiques, vont avoir moins d'espace d'écoute et donc chaque espace restant sera plus cher (vous savez, cette lois de l'offre et de la demande qui fait que l'essence augmente quand il y a plus de demande que d'offre, mais ne diminue pas quand il y a plus d'offre que de demande. Mais je n'en parlerais pas). Mais qui qui reste alors pour proposer de la pub? Et bien quelques chaines:

1.La numéro 1, qui a une grande écoute
2.La numéro 4, qui est en partie payante
3.La numéro 5 1/2, qui est trop intellectuelle pour vraiment intéresser les publicitaires
4.La numéro 6, qui commence (continue) à faire son bonhomme de chemin.

On peut donc penser que ces chaines pourront vendre plus cher leur espace publicitaire et donc se faire plus d'argent. Mais en plus (car notre patron a tout compris au "comment donner de l'argent à ses riches amis". "Pas con" le mec), les chaines privées (dont la numéro1) auront droit a une deuxième coupure publicitaire pendant les films (parce que c'est vrai qu'on a du mal à se retenir plus de 30min pour aller aux toilettes, et qu'en plus, après une série bien stressante, ça nous rassure de savoir que bidule-chouette-machin rend le sol plus propre et empêche la prolifération des bactéries qui tuent nos enfants, alors du coup, on est plus enclin à acheter bidule-chouette-machin. Mais je n'en parlerais pas.)

Alors, si on récapitule bien les choses, les chaines privées vendront leur surplus d'espace publicitaire plus chère et ainsi ne couleront pas. (AAAAh, bah c'est pour ça qu'il faut pas taxer les chaines privées faut pas qu'elle faillissent. Et tant pis si c'est France Télévision qui tombe en faillite. Car faut pas oublier qu'on ne sait toujours pas comment financer la perte d'argent dû à l'arrêt de la pub. Mais je n'en parlerais pas.)

Donc maintenant, nous savons pourquoi notre "bienfaiteur" à décider de nous permettre de vivre sans la publicité.

Alors maintenant, pourquoi ces spots-sponsor-publicité après 20h? et bien déjà, vue qu'il n'y a plus de publicité, ces spots-sponsor-publicité se vendront surement plus chère (par la loi de l'offre et de la demande, mais j'ai dis que je n'en parlerais pas), afin de financer la perte d'argent dû à l'arrêt de la publicité (ah bah si, j'en ai parlé). De plus, cela fera moins d'argent pour les chaines privées (et tant pis pour le pote de notre "patron")

On peut donc penser que ces spots-sponsor-publicité, ne sont pas une œuvre du gouvernement pour diffuser de manière masqué de la publicité, mais surement une idée de France Télévision pour diffuser de la publicité et ainsi ne pas perdre trop d'argent, pouvoir faire des programme correct (bon ok, c'est déjà de la merde, mais avec des millions en moins, pas sûr que se soit meilleur) et envoyer chier le grand patron (qui les as obligé à se saborder, en leur demandant de supprimer eux même la publicité, sans leur dire comment ils vont pouvoir payer leurs employés. Mais je n'en parlerais pas.)

Alors, ces petits spots-sponsor-publicité, ne sont pas totalement inoffensif. Ils montrent bien que l'arrêt de la publicité n'était qu'une idée farfelus, venant d'un homme farfelus, brassant de l'air pour faire croire qu'il agit et qui a annoncé cette arrêt de la pub en début d'année 2008, peut être pas totalement remis de son réveillon (de la même manière qu'il a annoncé la suppression de l'indépendant juge d'instruction, remplaçant leur fonction par le procureur qui dépendant du gouvernement. Car un juge qui attaque en justice les politiciens ou les riches est potentiellement dangereux, il vaut mieux pouvoir le contrôler. Mais je n'en parlerais pas.)
Mais peut être n'êtes vous pas convaincu par mon raisonnement. Que la suppression de la publicité est vraiment pour le bien de France Télévision et que ces spots-sponsor-publicité ne sont tout simplement pas de la publicité et qu'ils ont donc le droit d'être diffuser après 20h. Mais dans ce cas, c'est juste la preuve qu'on nous prend encore (et toujours) pour des cons...

 

Cet article n'était sponsorisé par aucun groupe industriel.

28/11/2008

Et ces individus qui nous gouvernent...

Il ne faut pas suivre la loi juste pour la suivre. La loi est là pour permettre au citoyen d'avoir les mêmes obligations, droits... de les rendre égaux. Dans cette vision, la loi est une méthode, un stratagème, un outil qui englobe tout les citoyens, les rendant égaux.


podcast
(Tristan-Edern Vaquette: Extrait de "la conjuration de la peur")


Dans une petite société, la loi n'est pas nécessaire. Cela ne signifie pas faire se que l'on veut. La loi n'est pas là pour nous indiquer quoi faire ou non. C'est la moral qui nous le dit. La loi obligé juste les individus à suivre la moral. Ainsi, dans une société de taille réduite, la moral peut (et j'insiste bien sur le « peut ») se passer de lois. Chaque décision peut être prise en commun, afin d'assurer qu'aucun individu ne soit délaissé. C'est un peu ma vision de l'anarchie (que je ne développerai pas d'avantage ici)
Dans un pays ayant atteint une certaine grandeur, les citoyens ne peuvent pas tous se réunir. La loi intervient donc ici afin d'assurer l'égalité. Mais la loi ne peut pas s'écrire toute seule, ni par l'assemble des citoyens. Il faut donc que certain individu représentent les autres. Selon les régimes, ces individus peuvent moral ou physique. En république, les parlements, gouvernements, présidents représentent l'individu moral, qui est charger de représenter la société. En dictature l'individu est physique et unique.

Mais ces individus, qu'ils soient élus, nommés ou qu'ils aient prit le pouvoir, se retrouvent au dessus de le loi, par le fait même qu'ils créent la loi. Ils peuvent de plus être privilégié, comme le président qui ne peut être traduit en justice. On se retrouve donc ainsi avec une inégalité, même si celle-ci est justifié par un principe de sauvegarde de la nation, de la démocratie ou bien que l'on doive l'accepter sous la menace d'une arme.
On se retrouve alors, non plus avec une loi englobant chaque individu, dans le but de leur garantir égalité et liberté, mais dans un concept de loi visant à soumettre les citoyens, à la décision de d'autres personnes, à laisser un nombre restreint d'individus au pouvoir.
Lorsque le principe de survivance de la nation ne suffit plus, ces Individus Qui Nous Gouvernent (IQNG) savent utiliser d'autres méthodes. La « peur » est une de leur préféré. Que ce soit l'immigration, le chômage, la violence, la précarité, le SIDA, le cancerl, l'obésité,  les terrioristes, les OGM... il existe des 10aines de méthodes pour faire peur. Les IQNG les utilisent donc pour nous contraindre à les écouter, car la peur est un des plus puissants hypnotiques. Parlez de la grippe aviaire et vous vaccinerez le CPE. Cette méthode d'utilisation de la peur permet de se détourner de certaine situation embarrassante.

Une autre méthode consiste à utiliser la peur, pour faire accepter tout et n'importe quoi. La Sarko Sécurité (ne regardez pas les initiales) nous promet qu'en revoyant, manu militari, des sans papiers, il n'y aura plus de chômage, plus de violence et en plus, on arrêtera de siffler notre merveilleuse hymne, et tant pus si pour cela il faut par la même occasion:
Renvoyer des étudiant, des enfants, des bébé, des individus qui ont toute leur vie ici et qui ne connaissent pas leur pays d'origine.
"Allons enfants de la partie, le jour de croire est arrivé."

Ces IQNG (qu'ils soient de droite ou de gauche, bien que cette peur n'a jamais été autant instrumentalisé qu'en ce moment) utilisent le peur pour se faire élire. Ils sont les seuls à pouvoir nous sauver du désastre qui approche. Cela marche plutôt bien, mais le pire est que les IQNG sont souvent incapable de résoudre le moindre problème, car bien trop aveuglé par la peur qu'ils instrumentalisent.

Ces peurs ont souvent des bases réelles, mais sont détourné pour nous faire focaliser dessus, et ainsi nous manipuler.

  1. Pourquoi il y a t-il peu de personnes qui agissent concrètement pour empêcher que la police n'arrête de père et mère de famille sans papiers, devant une école maternelle, en frappant la maitresse?
  2. Pourquoi des employé, fonctionnaire, en arrivent à faire de la délation.
  3. Comment un sans papier qui venait pour se régularisé, avec une promesse d'embauche en main, a pu se retrouver en centre de rétention, avant de se faire libérer par son avocat, d'être invité à la préfecture pour compléter la procédure de régularisation, et d'une nouvelle fois de se faire arrêter (encore au guichet) mais de partir cette fois ci, directement dans un avion, direction son pays d'origine? (et bien sûr ai-je besoin de préciser que cette procédure est totalement illégale? Loi, loi? A quoi sert tu?)

(toutes ces informations sont véridiques)

On en arrive à des telles extrémité, car on a peur. Peur de la police, du chômage, des immigrés, de se retrouver à la rue... Mais l'effet est double. Les sans papiers finissent par avoir peur de sortir, même pour se régulariser. Ils diminuent alors leur contact avec la société et par la même occasion, leur chance de s'intégrer. Le remède et ainsi pire que le mal et permet de perpétuer la peur et la manipulation.

Je n'essaie pas par là de vous convaincre du bien fondé de l'anarchie (cela demande une réflexion personnelle) mais de vous faire réfléchir sur les dérives -quasi obligatoire- de la république, démocratie (ou de la dictature, mais même si je pense que la dictature est le plus « parfait » des systèmes, je n'ai pas besoin de vous convaincre qu'elle est dangereuse.)(quand je dis que la dictature est « parfaite », je met comme postula, l'accord de la population. Si elle d'accord avec le dictateur, alors il n'y a pas de démagogie, de manipulation etc, car pas de vote. Mais c'est une vision TRES utopique de la dictature)
Ensuite, à vous de faire le choix.

  1. Accepter les dérives de la république mais vivre dans une société comportant un nombre élevé d'individu, permettant un certain niveau de vie. Car pour avoir tout nos biens matériel (Télévision, ordinateur...) cela demande un important de mains d'œuvre.
  2. Ne pas l'accepter et préférer vivre en petite société, en acceptant en contre partie, d'abandonner un certain niveau de vie, de vivre plus simplement (ce qui peut aussi être un plus)


Le tout n'est qu'une question de choix, de priorité. Savoir ce que l'on veut et ce que l'on est capable de faire pour l'atteindre.

(texte écrit dans la nuit du 27 au 28 novembre 2008 entre 3h et 4h)

PS: ce texte me fait penser à un autre texte que j'avais écrit il y a 3ans (presque jour pour jour) où se que je prédisais à finit par arrivé.

PPS: Si vous désirez plus d'information sur Tristan Edern Vaquette, vous pouvez vous rendre sur son site, il y a d'autre extrait de sa chanson.

12/11/2008

Et qui sont les terroristes de la SNCF...

 

Les individus qui ont endommagé les caténaires des TGV ont été interpelé.

Déjà première question, ils viennent juste d'être interpellé et ne sont donc pas encore jugé. Alors pour qu'elle raison les médias arrivent ils déjà à les déclarer coupable, ou du moins, à sous entendre qu'ils le soient?
Deuxième question
. Pourquoi les accuser de terrorisme pour ces « petites » actions de « sabotage »??

Je ne cherches pas à les défendre; parler de terrorisme lorsque l'on fait sauter une bombe dans le métro, là je suis d'accord; mais je trouve un peu exagéré de parler de terrorisme dans ce cas présent. Cela reste un délit, ou un crime à la limite (je ne suis pas suffisamment au fait de la démarcation entre délit et crime). Alors pourquoi parler de terrorisme?
Première réponse possible:
Il n'y a pas de raison que les États-Unis-d'Amérique, l'Angleterre et l'Espagne y ai droit, et pas la France (mais je ne pense pas que cette raison soit la bonne)
Deuxième réponse possible:Les inculper de terrorisme permet à la France de déployer des armes plus efficaces, comme par exemple les garder à vue pendant 4jours au lieu de 2 (raison officiellement donné, mais à mon avis pas unique)

Troisième réponse possible:
Les inculper de terrorisme permet à l'État de rendre ces responsables mauvais, dangereux pour le bien des français et de culpabiliser ceux qui voudraient les défendre. Mais surtout d'occulter une autre question, plus gênante pour l'État. Pourquoi ces derniers temps, des actes qualifié de terroriste apparaissent? N'y a t-il pas une raison, à cette montée de violence?
bisounours_cadavre_grand.jpg
Dans cette image, une scéne horrible se cache. Laquelle?
(source)

N'oublions pas l'adage qui veut que la violence appel la violence. Je ne dis pas là que la violence social de l'État est responsable de cette hausse d'actes « terroriste », je ne fais que poser la question?
Le danger, vient de la situation actuelle. Ces temps de crises montre encore une fois que, comme la violence, l'argent appel l'argent. Les milliers de milliards dépensés pour renflouer des banques qui ont joué avec de l'argent qui ne leur appartenez pas. Cela choc déjà en soit quand on sait que lorsque un individu lambda perd de l'argent, il se retrouve impitoyablement dans la rue. Mais Lorsque l'on connait ces chiffres:
« Moins de 3 Milliards d'€ par an sauverait 19 millions d'enfants de la famine » (source), alors je me demande pourquoi un enfant meure de faim toute les 5 secondes.



Mais évidemment on vous répondra que l'argent versé aux banques n'est pas le même argent. Il y a deux sortes d'argent. Celui que tout le monde peux avoir, mais qui est présent en petite quantité et qu'il faut donc préserver, et celui qui n'est réservé qu'à ceux qui ont beaucoup d'argent et qui est présent en grande quantité.

Un autre adage nous dis qui sème le vent récolte la tempête. Peut être est-il temps pour nos dirigeant de revoir leurs semences?

Quoi qu'il en soit, nous connaissons un moment historique. Une chute du système financier qu'il faut reconstruire (reste a savoir comment les maîtres du monde vont le faire), une remonter des extrémismes (de droite ou de gauche) une explosion des inégalités, une montée en puissance des religions, l'élection d'un président noir aux USA (ce qui est symbolique oui, mais pas aussi important qu'on veut bien nous le faire croire), une "reconnaissance" des problème environnentaux...

Alors, que penser de ces actes de « terrorisme »? Je ne sais pas. Mais ce que je pense, c'est que les violences risques certainement d'augmenter. Tout dépendra de ce que les « élus » vont décider pour l'avenir du monde. Ceci n'est pas forcement une bonne nouvelle. Moi qui avait décidé depuis longtemps de toujours voter, même si se serait souvent pour le moins pire des choix, je finis par me décider de ne plus voter. Que ce soit de gauche ou de droite, de toute façon, ce ne serait que pour des cons. Alors quitte à avoir un con d'élu, je préfère que mon bulletin n'en soit pas responsable. Alors, l'avenir du monde? Et bien tant pis... Cela va faire des années que l'on est au courant de ce qui risquait d'arriver; Que les Rois qui nous dirigent tire sur la corde au maximum pour faire tenir le système à niveau. Aujourd'hui, cette corde à commencé à céder et la seule solution que les Rois on trouvé, c'est d'accrocher une ficelle supplémentaire à la corde. Il ne restera pas longtemps avant que la corde lâche complètement et que le système s'effondre. Je préfère ne pas être en dessous lorsque cela arrivera...

pianocolgando.jpg
(source)

(environ 50 enfants sont morts de faim le temps que vous lisiez ce texte...)

 

30/10/2008

Et faîtes passer...

C'est n'est pas mon coup de gueule, c'est celui de Marie-Laetitia Gambié. Elle a écrit une lettre ouverte à destination de N.S. et appelé à la relayer.
Je la fais donc suivre. Faîte la aussi suivre, même si comme dit l'auteur de cette lettre "[cela] n'aura aucune incidence alors.."

L'important n'est pas de changer les choses mais de tout faire pour...

Pour la lire, c'est par ici

10/10/2008

Et non non non...

Devant l'horrible nouvelle tombé depuis peu, la blogosphère s'unie pour empêcher cette catastrophe. Ainsi, Oki, a lancer une pétition. Allez tous signer cette pétition, et faites que Mlle Crapaud reste parmi nous.

Pour la signer (la pétition, pas Oki ou Mlle crapaud), c'est par ici

07/10/2008

Et faites attention aux idées reçut...

Je répond ici à un article  de atreides parut le 13 avril 2007. pour accéder au dit article, cliquer ici.

 

Bon... Remettons les pendules a l'heure

Le temps moyen de travail en France (41h) n'est que très peu inférieur au reste de l'Europe (41.9h). En France nous avons le taux de mi-temps le plus bas (ou un des plus bas) d'Europe. C'est à dire que même si le temps de travail réglementaire est théoriquement supérieur dans le reste de l'Europe , dans la réalité, les gens ne travail pas plus.
L'avantage d'avoir un temps de travail officiellement bas, permet de gagner plus, permet d'éviter les mi-temps et permet de ce fait de créer plus de travail. Qu'on arrête de critiquer la France avec ces soit disant 35h de faignant.
De plus, la durée maximale autorisée du temps de travail par semaine en France (soit 48h) est bien supérieur à la moyenne européenne (44.48h)

De plus, la France a un nombre de jour férié inférieur au reste de l'Europe. en effet, il y a 11 jours férié en France par an, alors que la moyenne européenne est proche de 12.

Autre idée reçut. La France a un des meilleurs rendements d'Europe. L'ouvrier est moins bien payé (au taux horaire) qu'un ouvrier allemand mais est plus efficace à la tache. La productivité horaire du français, est plus élevé que celle de l'allemand.

Alors non seulement le français travail mieux que la moyenne européenne, non seulement il travail aussi longtemps que les autres européen (il a donc un rendement bien supérieur à d'autre européen). Mais en plus, comble du comble, on le traite de bon a rien, de faignant, qui ne veut pas travailler...

Je trouve qu'il y a un problème. Qu'on arrête de nous faire croire que pour l'économie fonctionne, il faut travail toujours plus... J'en ai marre. Lorsque la France aura compris qu'on essaie de les culpabiliser, de leur faire croire que tout est de leur faute, parce qu'il ne travail pas assez. Quand ils comprendront qu'ils font partie des meilleurs travailleurs d'Europe, mais qu'on les remet en cause perpétuellement, alors il ne faudra pas être surpris des conséquences.

Travailler plus, pour gagner autant et vivre moins...
Elle est pas belles la vie?

Encore une fois (et mon article précédent l'illustre bien) réfléchissez sur ce qu'on vous dit, surtout à la télévision. Recoupez les informations. Multipliez les sources. Les idées reçut sont les pires pour la liberté et la démocratie...

Source:


*Pour le temps de travail moyen et les jour férié:
allez voir le tableau récapitulatif en bas de page

*Je n'ai pas trouvé les sources pour le rendement des travailleurs. J'avais entendu cette information pendant une émission d'arte. Désolé de ne pouvoir vous fournir la source.