Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2010

Et j'en avais encore besoin...

Réciprocité

 

Si c'est sur sa tête que des cordes tombaient
Alors c'est ma gorge qui en était noué

Si c'était son tour que l'on avait sauté
Alors c'est moi qui me trouvais à chuter

Si c'était sa parole qu'on avait coupé
Alors c'est de mes veines que le sang coulait

Et si c'était ses yeux qui me regardaient
Alors je plongeais, alors je me noyais

Le jour hélas, où, elle devra s'en aller
Alors mon cœur se retrouvera arrêté

Mais comme une mandarine sans ses pépins
Je ne me souviens que de son goût sucré
Alors c'est ainsi que sans aucun regret
Je peux accepter, mon tout nouveau destin

 

uploaded_images1206_ClementineCorse-728356.jpg

 

 

(Pour la dernière strophe, j'hésite avec celle-ci autrement:

Comme une mandarine, dont on ne garderait
En enlevant, ses tout petits pépins
Que son subtile et délicieux goût sucré
Je peux accepter, mon tout nouveau destin

Quelle est celle que vous préférez?)

Commentaires

La première version, sans hésitation ; bien meilleure pour le rhytme.

Écrit par : kohnlili | 30/10/2010

Jte remercie du conseil :)

Écrit par : DaWeeD | 01/11/2010

Les commentaires sont fermés.