Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2008

Et faîtes passer...

C'est n'est pas mon coup de gueule, c'est celui de Marie-Laetitia Gambié. Elle a écrit une lettre ouverte à destination de N.S. et appelé à la relayer.
Je la fais donc suivre. Faîte la aussi suivre, même si comme dit l'auteur de cette lettre "[cela] n'aura aucune incidence alors.."

L'important n'est pas de changer les choses mais de tout faire pour...

Pour la lire, c'est par ici

Commentaires

Merci

Écrit par : Mariléti | 30/10/2008

J'ai trouvé ce coup de gueule très bien écrit. Je ne fais pas partie de la classe concernée par cette situation, mais je connais plusieurs personnes dans le même cas et c'est vrai que c'est plutôt dégueulasse qu'on donne à tout le monde les moyens de s'en sortir, sauf à eux...

Écrit par : Laure | 01/11/2008

Mariléri: de rien

Laure: il est effectivement très bien écrit et c'est bien pour ça que je l'ai mis ici. Il y a toujours certaines personnes qui sont délaissé, dans notre pays, c'est la classe moyenne (qui est surement la plus courante en plus). Cela ne posait pas trop de problème jusqu'a il y a quelques année, quand le pouvoir d'achat s'est pété la gueule. l'autre problème, c'est que les classe en dessous de la classe moyenne, ne comprenne pas qu'ils se plaigne, car ils touchent plus d'argent. Grand problème de la division de la France, selon les classes. Marx l'avait dit: « L'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de la lutte de classes »

Écrit par : daweed | 02/11/2008

Huhu, ça me rappellera toujours "Le Péril Jeune" de Klapisch : "Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce que c'est, la lutte des classes ?" :D

Écrit par : Laure | 03/11/2008

Les commentaires sont fermés.