Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2008

Et voici le compte-rendu (1)...

Chose promise, chose due, voici en exclusivité mondiale le compte rendu de mon trip en stop!!! Je vous sens frémir (et j'aime ça ^^), laissé vous guider tout au long de ce magnifique voyage à travers la France.

le 25/07/08: Bon là je mettrai pas de photo qu'une seul photo qui résumera toute la soirée

DSC01016.JPG
Le partage du pastis Ricard, une vrai tradition

le 26/07/08: Le départ proprement dit. Il fut plutôt laborieux. Un pote nous a emmené jusqu'a l'endroit le plus propice pour commencer le stop. Arrivé vers sainte, nous eumes la surprise de croiser cela:
DSC01033.JPG

c'est les voiture que nous avons croisé, pas les arbres

Vous vous dites: "des voitures, sur une autoroutes!!! comme c'est bizarre" mais ce qui est bizarre, c'est qu'elle genre de voiture c'était... Et bien, tenez vous bien, c'était des voiture de flic. Mais pas les petit flic de merde. Non! des flic genre de ceux qui roule en grosse voiture noire a vitre teinté et qui roule la portière ouverte avec un mec debout devant la porte, en costard, pres a bondir a n'importe qu'elle moment. Ils sont passé 2 fois devant nous. On suppose qu'il devait y avoir qq1 d'important dans une des voiture... mais qui???

je passe une message personnel ouvert:

Si tu es qq1 d'important et que tu étais vers Sainte le 26/07/08, dans une grosse voiture noire. Si tu as vu 2 jeunes a l'allure athelitique et intelligente fatigué, alors envois moi beaucoup d'argent laisses un commentaire.

Au bout de 2h a "stoper" a ce péage, nous nous rendons compte que c'est pas vraiment le bonne endroit. alors, la mort dans l'ame, nous nous décidons a faire demi-tour jusqu'a niort, pour mieux repartir.

DSC01030.JPG
A savoir que les petit dessin n'aident pas vraiment

Ensuite je dois avouer que je me rappel plus trop vraiment qu'elle étape on a fait, mais on a fini par arriver a une aire de repos, juste avant Bordeaux, vers 18h. et là, plus vraiment possible de faire du stop. Du coup, nous avons du planter la tente là bas.
Ce qu'il faut savoir dans les aire de repos, c'est que c'est pas les voiture ni les camion qui dérange pour dormir. Non non non... Ce qui dérange, c'est les Polonais totalement torché qui gueule toute la nuite et poussent des bruit bizarre. Enfin bon, les polonais on fini par se taire et nous par dormir

le 27/07/08: Au réveil
DSC01035.JPG
Joli coin reposant n'est-ce pas?

Le lendemain donc, nous reprenons notre parcours, mais ne sommes pas pris avant 12h, par un jeune en voiture sportive climatisée (on était donc rapidement au frais). Il nous a déposé juste après Bordeaux. Là bah, nous croisons 2 autres auto-stoppeurs. Ils allaient ensemble en espagne. L'un d'eux était anglais et l'autre néerlandais. Le néerlandais venais juste de sortir de 4 mois de prisons au cambodgien (jsuis pas sûr que ce soit cambodgien, mais c'était dans le coin) Il y donnait des cours depuis 1an. maintenant, il doit aller en Espagne pour récupérer de l'argent et régler ces problème (bon j'ai pas tout compris non plus, mais le principal de l'histoire est là)
Enfin bon on se prépare un bon repas (entendre boite de cassoulet...) sur l'aire d'autoroute

DSC01038.JPG
Vous voyez notre magnifique organisation ^^

Ce seront 2 charmante toulousaine qui viendront nous voir pour nous amener jusqu'a Agen (charmantes, mais hélas lesbiennes :( )
Cette journée ce finira a Lectoure. Ayant un peu la flemme de se faire a manger, nous sommes aller commander une pizza. Ce sera le pizzaïolo qui nous indiquera un endroit où poser notre tente. D'ailleurs si le pizzaïolo de Lectoure passe dans le coin, MERCI pour e coin, c'était tres sympathique.
DSC01044.JPG
Voila, la tente était planté tout au fond

Le 28/08/08: Le lendemain, reprise du stop. Tout au long de se 3° jour, nous n'avons cesser de croiser un cirque.
DSC01045.JPG
Voila le camion qui transporte les lions, mais on ne les vois que de l'autre coté.

Il faut savoir que les gens du cirque, apparemment, aiment bien les auto-stoppeur. Ils ne nous on pas pris, mais a chaque fois qu'on les croisé ils nous faisaient un petit signe d'encouragement.

Après plusieurs heures de galère, a attendre sous le soleil de plomb qui nous cramé le dos, avec notre sac de 20kg... Après avoir dû traverser le Gers (le Gers est certes un très beau département, mais j'ai l'impression que les habitants sont vraiment chauvin et qu'il préfère te laisser dans la merde que de donner un petit coup de pouce...)(éviter de faire du stop dans le Gers ^^) Enfin bon, malgré tout cela, nous finîmes par arriver a tarbes. Enfin, nous avons encore du traverser une voie de chemin de fer, toujours avec nos gros sac, car la seul route (a proximité) qui rentré dans Tarbes, était impossible a prendre a pied (:s). Nous avons encore dû traverser la moitier de la ville a pied (et toujours avec nos gros sac!!!)
Et enfin. Nous réussissons a retrouver le pote que nous étions parti voir. Nous nous dirigeons vers la gare pour aller a Lourdes en train (car finalement, nous avons surtout passer notre temps a lourde).
Arrivé là bas, nous retrouvons un autre pote et sa copine, dans leur appartement. Après quelque verre et autre "digespliff", nous portons en pleine nuit, trouver un endroit où dormir...

La suite au prochain épisode, c'est à dire demain (si tout se passe bien ^^)

18:09 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Aaaaaaaaaah le partage du Ricard ^^
Essentiel pour commencer des bonnes vacances :)

Écrit par : Headbanging | 21/08/2008

Headbanging: ah bah des vacances sans Ricard c'est comme un Ricard sans eau fraîche ^^

Écrit par : daweed85 | 25/08/2008

Les commentaires sont fermés.