Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2008

Et les OGM tue les bébé phoques...

Sauvons les bébé phoques ^^

       Les OGM, Organismes Génétiquement Modifier, sont critiqués, attaqué par de nombreuse association. Elles n'hésitent pas a venir dans des champs "laboratoire" pour arracher ces pieds. Évidemment ces actions sont illégal et les participant de ces action citoyennes risque de forte amendes. Le gouvernement justifie ces plantation en expliquant qu'elles ont pour but de comprendre les OGM; les associations quant a elle, expliquent que le pollen de ces plantes risque d'en contaminer d'autre. De quel coté devons nous nous placer, qui devons nous croire? Il y a t'il un bon coté et un mauvais? Pour comprendre ceci nous devons d'abord comprendre ce qu'est exactement un OGM.


       Comme vous devez sans doute le savoir, Tout ce qui est vivant sur terre et codé, comment fonctionne notre cerveau, notre coeur notre foie, la couleur de nos yeux... On peut comparer ceci a un Jeu Vidéo. Il y a un programme qui dit ce qui se passe quand on appuis sur tel ou tel bouton, quel est la couleur du jeu. Pour un être vivant ce programme s'appelle l'ADN. Et comme pour un jeu, on peu modifier ce programme. Le problème c'est que si on ne connais pas le fonctionnement exacte se programme, on peu modifier quelque chose de fondamental. En modifiant le programme d'un jeu, on peu permettre au personnage de ne jamais mourir, mais si on se trompe on peut aussi lui donner une duré de vie beaucoup plus courte voir même de rendre le jeu injouable. Il en est de même pour la vie. Il ne faut pas jouer aux apprentis sorciers.

1356138464.gif

 


       Mais même en modifier quelque chose qui semble insignifiant peut induire des conséquences plus dramatique. Il y a des exemple ou les scientifique on modifier une partie de la racine d'une plante, la partie comestible de la plante se trouvait sur les feuilles. Ils pensaient donc être à l'abris de tout danger. Or il se trouve que la racine fabriqué une enzyme qui permettait le bon développement des feuilles. La plante c'est donc trouvé complètement contaminé sans que les scientifiques ne s'en rendent comptent directement. Il est donc dangereux de se prendre pour dieux et de vouloir contrôler la vie.


       Mais même en admettant que l'homme arrive a connaître tout les codes et leur rôles, les OGM seraient encore dangereux. Effectivement il y a une conséquence moins connu des OGM, une conséquence économique. Le fait de créer un OGM Viens a la suite de recherche. Un OGM est donc soumis a un brevet. Pour obtenir cet OGM il faut donc payer a son découvreur une somme que lui seul fixera, car il sera le seul a posséder cet OGM. Les OGM ont pour avantage de donner plus de nourriture, et donc cela fera baisser les prix. Mais les Pays d'Afrique n'ont pas les moyens de s'acheter des OGM, ils ne pourront donc pas concurrencer les pays du nord, et seront par ce fait encore plus appauvri. Mais même s'ils parviennent a s'acheter ces OGM, il deviendront dépendant de leur fournisseur. En effet les OGM sont fait de tel sorte qu'ils sont stériles, il faut donc chaque année racheter un stock de graines. Les fournisseur en profiteront aussi pour développer des engrais et autre accessoires spécialiser pour leur graine, rendant les petit exploitant totalement dépendant des grandes firme multinational. Il est déjà un exemple en Asie, Où tout un village c'est endetté pour obtenir des OGM, en espérant pouvoir sortir de la pauvreté. Au bout de 1 à 2 ans seulement ils étaient tellement endetté que la moitié du village s'est suicidé.


jan07_f.jpg


       Autre raison de dire non au OGM. Je ne vois pas pourquoi le pollen de graines d'OGM resterai dans les champs et ne contaminerai pas le reste de la nature. La encore cela s'est déjà produit, et des "mauvaise herbes" ont été fécondé par un pollen OGM, de ce fait cette "mauvaise herbe" ne peut être détruite et contamine de plus en plus la campagne alentour modifiant totalement l'écosystème. Dernièrement une parcelle de champs biologique s’est aussi vu être contaminer par des pollens d’OGM dont le champs d’origine se trouvait à une trentaine de kilomètre.


       Dernière raison, si on ne garde qu'une sorte de plante "super puissante", car elle résiste a la sécheresse, aux vents, aux inondations et aux insectes, le jour ou une nouvelle espèce d'insectes arrivera sur le territoire (avec les modifications climatique et le changement de l'écosystème, dû aussi en parti au OGM, cela est plus que probable) et que cette espèce s'attaque a la seule espèce pressente sur le territoire, alors cette espèce disparaîtra très rapidement, car le temps de trouver une autre espèce, l'insecte aura décimé tout le territoire. Seul quelque agriculteur bio pourront peut être résister (s'ils n'ont pas étaient eux même décimé par les ogm) mais les prix seront excessivement élevé. 

 

716262065.png

 


       Les OGM ne sont donc pas un progrès, ils sont une erreur terrible de l'homme qui se croit supérieur à la nature et qui pour une histoire d'argent est prés a sacrifier la vie des plus faible. J'espère que vous comprenez mieux les actions de ses manifestant que les media traitent parfois de criminels alors qu'il sont la pour éviter qu'il ne se passe une catastrophe économique et écologique dans les années a venir.

 

327089064.jpg



 

18:31 Publié dans actualité | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

J'approuve totalement ton article...

Écrit par : Headbanging | 24/03/2008

Je suis contre les OGM à cause du principe de précaution. Pour moi, c'est stupide de jouer avec le vivant - même la création d'OGM est pratiquée depuis des dizaines d'années, et peut même être très utile.
Par exemple, pour la production d'anticorps par des plantes, ce qui permet la formation de médicaments qui sont actuellement indispensables - pour le traitement du cancer du sein je crois, par exemple.
Donc pour moi, tant que ça reste dans un labo, y a pas de problème.
Par contre, la culture des OGM en champ risquent d'avoir de fortes conséquences sur la biodiversité, et pas toujours des bonnes. On l'a vu avec le colza, qui a une faible barrière inter-espèces avec des mauvaises herbes (=> il y a échanges et partage de matériel génétique).

Mais pour moi, ce qu'il y a de plus stupide dans la culture des OGM à des fins alimentaires, c'est qu'ACTUELLEMENT ON PRODUIT SUFFISAMMENT POUR NOURRIR TOUTE LA PLANÈTE. Il suffirait qu'on change nos habitudes et le système économique pour que les pauvres en profitent, merde. Alors on va pas commencer à dire qu'il faut produire des saloperies parce qu'il n'y a pas assez à bouffer !!

Écrit par : Laure | 26/03/2008

headbanging: merci

Laure: Il y a aussi des plant des tabac qui fabriquent de l'hémoglobine. Et les OGM ne se ferme pas qu'au plante, il y a aussi des bactérie qui peuvent fabriquer plein de choses, comme les hormones de croissance par exemple.
C'est vrai que je me suis limité aux OGM "alimentaire" et que j'ai oublié de le préciser (petite erreur de ma part"
concernant la qté de nourriture pour toute la planète, j'ai lu quelque part (je sais plus où) qu'on pourrait nourrir la planète entière avec juste de l'agriculture biologique, mais comme tu dis, il faut changer toute nos habitudes. Laisser crever de faim les pays pauvre et un crime en quelque sorte mais temps que se sera l'argent qui gouvernera le monde, on ne s'en sortira jamais.

En temps que "scientifique" (entre guillemets, car avec un bac+2 je peux pas vraiment dire que je suis scientifique, surtout que je boss pas encore dans ce domaine), je ne suis pas contre les expérience sur le OGM, du moment que ça reste en laboratoire et que ça n'a pas pour but de commercialiser des OGM alimentaire.

Le vrai danger des OGM comme je le dis dans mon article et comme tu le montre dans ton commentaire, c'est les conséquence sur l'écosystème qui seront désastreuse. En Irlande au XIX° siècle, il n'y avait qu'une seule espèce de pomme de terre. Une année il y a eu un champignon (le mildiou) qui a décimé tout les champs du pays. Il s'en est suivit une immense famine et une grande parti de la population a dû immigrer au États Uni. Si le monde entier n'avait qu'une seule espèce, alors la catastrophe serait planétaire, avec des millions de morts (voir d'avantage...)

Ce qui me dérange dans le combat des anti-OGM, c'est qu'ils ne mettent en avant (ou les journaliste ne mettent qu'en avant) les dangers sanitaire, alors que ceux-ci sont peut être les moins problématiques.

Écrit par : daweed | 27/03/2008

Le mildiou, appelle-le plutôt la rouille, c'est plus classe ;-P

Écrit par : Laure | 29/03/2008

Les commentaires sont fermés.